Les réactions face au projet de la Mairie de Thouaré

Il arrive que la population manifeste un désaccord sec et catégorique vis-à-vis d’une décision ou d’un engagement que prend les autorités politiques et administratives. C’est le cas de ce qui se passe à la Mairie de Thouaré sur Loire. Tout semble très mal se passer avec la controverse que crée un projet de construction de quelques entrepôts. Afin d’en savoir plus, lisez attentivement cet article. 

Les controverses relevées contre le projet des 26 entrepôts 

La Mairie de Thouaré sur Loire ne cesse de chercher à redorer le blason de la disponibilité des infrastructures dans sa commune. Voilà pourquoi des décisions de construction continuent toujours à se prendre. À la page de l’actualité, il y a en projection et en réalisation imminente un projet de construction de 26 entrepôts. Malheureusement, ce projet s’avère contesté rigoureusement et sèchement par la population. La réaction de celle-ci n’est simplement pas acceptable. 

En effet, le projet envisage de construire 26 cellules d’activité. Ces dernières sont destinées apparaître essentiellement en limite de zone verte et protégée. Consultez l’actualité sur la Mairie de Thouaré pour en savoir du niveau exact du projet. 

Le projet de 26 entrepôts à Thouaré en instruction

À l’heure actuelle, le projet en question est en instruction auprès de tous ceux qui en ont la charge à la mairie de Thouaré sur Loire. Ce qui reste inadmissible, c’est le lieu où les autorités pensent implanter les cellules à construire. Il n’est pas en effet de bonne foi de construire des entrepôts à proximité d’une zone verte et protégée. À l’avis de la population qui se soulève contre cette entreprise communale, cela créera logiquement la disparition de ladite zone. 

De plus, la zone verte et protégée qui est précisément concernée par ce projet sert efficacement à une population résidente. Sa situation géographique est telle qu’elle est immédiatement à côté d’un quartier résidentiel. Et c’est ce qui davantage frustre la population qui semble très controversée dans son calme quotidien et s’oppose littéralement à ce projet.