Nos conseils pour isoler vos combles perdus

Une charpente, un toit bien isolé constituent un avantage en consommation d’énergie. Car il y aurait une réduction de fuite et une bonne répartition thermique. Cette démarche, elle est importante lorsque vos habitations ne sont pas isolées. Alors, si vous prenez la décision de procéder à ces travaux, vous aurez besoin de connaissance en la matière.

La méthode d’épandage pour isoler les combles perdus

L’isolation par épandage est une méthode qui s’applique manuellement. En effet, pour une mise en œuvre efficace de vos combles perdus, il est nécessaire d’utiliser une machine. Cette dernière permettra de réduire le matériau isolant en flocons. Vous pouvez visiter ce site ici même pour avoir plus d’informations. De plus, vous avez besoin d’avoir les matériaux qu’il faut, et cela peut s’acquérir sans tenir compte d’un critère particulier. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la laine de chanvre, la laine de roche, la laine de mouton ou la ouate de cellulose.

La méthode par soufflage pour isoler les combles perdus

Le soufflage est une méthode qui permet d’isoler les combles perdus les moins accessibles. En effet, cette méthode s’avère avoir des avantages en ce sens que l’isolation couvre tous les coins des combles perdus. Pour l’application, le technicien en isolation thermique n’aura pas besoin d’une grande mobilité pour faire le soufflage d’isolation. Il aura besoin juste d’une trappe pour entreprendre l’application. Il s’agit d’une technique simple qui nécessite l’utilisation d’un appareil appelé souffleuse ou cardeuse. La machine va broyer le matériau isolant puis l’injecter dans les combles perdus.

La méthode d’isolation des combles perdus par des panneaux

Elle constitue également une méthode très efficace pour faire l’isolation des combles perdus. Vous pouvez utiliser les panneaux isolants rigide ou semi-rigide. Tout dépend du résultat que vous souhaitez avoir. En effet, elle se fait par pose des panneaux sur la surface à isoler. Cependant, elle reste une méthode qui coûte cher.